site de Claudie HUNZINGER, écrivain et artiste plasticienne

Les herbes

mardi 20 juillet 2010, par Claudie Hunzinger

LES PAGES GEANTES

Les pages géantes sont de grandes écritures végétales, à claire-voie, obtenues à partir de tiges de graminée. Elles sont tantôt accrochées contre le blanc d’un mur, tantôt suspendues dans l’espace. Page d'herbe, Page d’herbe,exposition Spinoza/spinosa, Frac Alsace, 2002, 210X100cm

Grande page en lumière noire Grande page en lumière noire, 2003, 210X100cm.

Grande page d'herbe Grande page d’herbe, Abbaye de Salagon, Vitrail de d’Aurélie Nemours, 2004, 210X100cm.

4 pages d'herbes suspendues 4 pages d’herbe, Médiathèque de la Meinau-Strasbourg, 2005, 220x120cmX4

4 pages d'herbes suspendues 4 pages d’herbe, Médiathèque de la Meinau-Strasbourg, 2005, 220X120cmX4

Page de foin, Page de foin,1983, 200X150cm

LA LANGUE DES HERBES

Quand j’ai su que fabriquer du papier avec les plantes se pratiquait depuis deux mille ans en Orient, j’ai aussitôt voulu savoir ce qu’il en était des végétaux d’ici. Et dès la première feuille en pulpe de fougère que j’ai obtenue, j’ai remarqué qu’il s’agissait d’autre chose que d’une simple feuille de papier : elle était déjà écrite. Peu à peu j’ai observé que chaque famille botanique possédait ses formes stylistiques à elle, ses configurations. De cette découverte, j’ai mené une recherche de fond, entassant des pages de mousse, de graminées, d’écorces, de feuilles d’arbre, de prêles, proliférations de séries formelles sans fin.

L’accrochage de cette recherche souligne l’idée de cheminement, d’exploration, de long développement linguistique, donnant à voir la variété de styles que contient l’écriture des plantes, et les variations à l’intérieur d’un même style. Chaque page est épinglée dans un cadre blanc d’un seul format, 65cm X 80cm. Les cadres sont alignés et bloqués en deux rangées conjointes, et présentés horizontalement sur un socle à 45cm du sol.

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0